Formation prépa MF1 – Module 20-40m 2 à 3 jours

748,00

Formation prépa MF1 – Module 20-40m 2 à 3 jours pour E2

 

UGS : INI-1-2 Catégorie :

Description

  • Stage prépa MF1 Module 20-40m pour E2 – prépa Moniteur fédéral FFESSM à Marseille. 2 à 3 jours. Cours privé

Ce stage de préparation destiné à des candidats E2 pour leur enseigner l’enseignement de 20 à 40 mètres peut vous dispenser du stage initial MF1

Ce module prépa stage MF1 ne suffit pas à l’obtention du MF1 : vous devez ensuite obtenir le nombre requis de séances de votre stage pédagogique avant de vous présenter à l’examen qui est organisé pars les CTR Ffessm hors d’Aquadomia.

Pré-requis : E2 Niveau 4 et initiateur + module 6-20 mètres tous de moins de 3 ans. Vous devez présenter un certificat médical de non contre indication à la pratique de la plongée à votre arrivée. Un médecin du sport ou hyperbare ou fédéral suffit. Pour réussir cette formation, vous devez être sportif et avoir déjà réalisé des plongées d’encadrement récentes en Méditerranée, et vous être préparé aux épreuves pratiques physiques et théoriques.

Passez de l’autre côté de la barrière en devenant moniteur fédéral 1er degré de plongée ! Vous allez apprendre à animer des cours de plongée du débutant au guide de palanquée n4 et à devenir directeur de plongée !

Programme du module 20-40m prépa MF1 Marseille

Ce stage prépa MF1 de comporte 7 heures de théorie et des séances pratiques de mise en situation dans l’espace  0 – 40 m.
L’apport théorique porte sur les compétences suivantes :

    • Les moyens sont définis en nombre suffisant en fonction du nombre de personnes à encadrer, du nombre d’encadrant, des spé- cificités des pratiques mises en œuvre, etc.
      • CADRE RÈGLEMENTAIRE

      Règlementation relative à l’organisation et aux conditions de pratique de la plongée en enseignement et en exploration citées dans le Code du Sport et le MFT.

      • Normes d’encadrement concernant la plongée en exploration et en enseignement.
      • Prérogatives des différents niveaux de plongeurs.
      • Prérogatives et obligations du MF1.
      • Équipements obligatoires et facultatifs des plongeurs et des encadrants.
      • Matériel obligatoire sur le lieu de plongée.
      • Conditions d’évolution des plongeurs en exploration utilisant des mélanges autres que l’air et/ou des recycleurs.
      • Qualifications supplémentaires que doit posséder le MF1 pour di- riger ces plongées.
      • Conditions d’évolution des jeunes plongeurs à la FFESSM.
      • Réglementations locales spécifiques.
      • Organisation de la plongée en France et dans le monde.
      • Etablissement d’APS, associations.
      • FFESSM : statuts et règlements.
      • Principales organisations françaises et internationales, la CMAS.

      Contenus de formation (MFT).

      • Connaitre l’ensemble des cursus de formation de plongeurs.
      • Suivre l’évolution de ces cursus et savoir où trouver les informations nécessaires.

      Responsabilité civile et pénale de l’encadrant et du Directeur de Plongée.

      • Responsabilités civile et pénale.
      • Mise en danger d’autrui.
      • Obligations de moyens et de résultat.

      Assurances liées à la licence fédérale.

      • Responsabilité civile au tiers.
      • Assurance associée à la licence fédérale.
      • Assurances individuelles complémentaires.

      Certificat médical d’absence de Contre-Indication à la pratique sportive (CACI).

      • Connaître son champ d’application en plongée.

      Les équipements de protection individuelle (EPI).

      • Définition.
      • Structures concernées : clubs associatifs et SCA.
      • Obligations de marquage, de suivi et d’archivage.

      Les normes.

      • Définition et rôle.
      • Obligations faites aux industriels de respecter des contraintes de fabrication en vue de protéger le consommateur.
      • Obligation de maintenir les caractéristiques techniques du fabricant (ex : un tuyau MP doit être remplacé par un tuyau identique à celui d’origine).

      Connaitre et respecter le milieu naturel.

      • Décrire la faune et la flore : espèces courantes dans les sites de pratiques concernés.
      • Citer les règles relatives au respect de l’environnement et expliquer leur esprit.
      • Faire évoluer sa palanquée et réaliser les exercices sans nuire à l’environnement.
      • Connaitre la charte du plongeur responsable et les sites ressources: DORIS, etc.

      Promouvoir par le sport les va-leurs citoyennes de la république.

      ORGANISER ET SÉCURISER L’ ACTIVITÉ

      Accueillir les plongeurs.

      • Adopter en toutes circonstances un comportement respectueux des valeurs du sport et de la fédération.
      • Accueillir, informer et prendre en charge les plongeurs.
      • Avoir un vocabulaire adapté et un comportement respectueux à l’égard des plongeurs.
      • Prendre en compte les spécificités des plongeurs (enfants, ados, etc.).

      Choisir un site de plongée.

      • Choisir un site adapté aux niveaux techniques des plongeurs, aux conditions météorologiques et aux conditions de pratique.
      • S’informer sur les sites accessibles et autorisés à partir de cartes marines et/ou auprès de personnes pouvant les connaître (affaires maritimes, pilote du bateau, mairies, etc.).

      Composer les palanquées.

      • Recueillir les informations nécessaires à l’évaluation du niveau de technicité des plongeurs et des guides de palanquée : questionne- ment, consultation des documents de plongée, attentes, etc.
      • En déduire les aptitudes des plongeurs.
      • Constituer chaque palanquée dans le respect des normes d’encadrement.

      Fixer les paramètres de la plongée.

      • Donner les paramètres de profondeur et de durée.
      • Compléter ces paramètres en fonction du type de plongée (ex. : consommation, DTR, paliers…).
      • Définir la zone d’évolution et le profil de plongée.
      • Définir les procédures de mise à l’eau et de remontée sur le bateau.
      • Définir la décompression adaptée au contexte.
      • Remplir la fiche de sécurité en respectant la réglementation en vigueur.

      Présenter le site.

      • Décrire la ou les zones de plongée, les conditions de plongée probables (visibilité, courant, etc.).
      • Rappeler les règles générales de protection de l’environnement, donner des conseils aux plongeurs pour les respecter.

      Sécuriser et surveiller.

      • Connaître les risques liés aux différentes pratiques.
      • Particularités liées aux différents publics : jeunes, séniors, restrictions d’ordre médical, etc.
      • Prévenir les situations à risque.
      • Organiser la surveillance de l’activité.
      • Mettre en place une sécurité surface.

      Réagir en cas d’accident.

      • Connaitre le plan d’évacuation et d’organisation des secours.
      • S’occuper de la victime : compétence acquise par le RIFAP.
      • Rédiger une fiche d’évacuation et de prise en charge.
      • Connaître le Plan d’Organisation des Secours.

      ORGANISER UN CURSUS DE FORMATION

      Identifier la nature des cursus à organiser.

      • Identifier la nature et le volume des contenus de formation à organiser.
      • Utiliser le cadre règlementaire (Code du Sport, référentiels des plongeurs) pour identifier les contraintes.

      Planifier.

      • Maitriser la programmation en fonction des contraintes de progression.
      • La notion de programmation est abordée en terme d’organisation des contenu dans le temps.
      • La notion de progression renvoie à l’utilisation des acquis et des prérequis qui créent des contraintes, notamment dans la chronologie des contenus.
      • La planification peut relever de contraintes règlementaires (ex: 15 mois pour acquérir l’ensemble des compétences du N3).

      Définir une logistique matérielle.

      • Définir l’ensemble des moyens matériels à mettre en œuvre.
      • Gérer de manière optimale les moyens disponibles :

      —        En pratique: identifier le matériel nécessaire à la pratique de l’activité (équipement individuel, bateau, mise en œuvre d’ateliers, etc.).

      —        En théorie: salle de cours, équipement spécifique (tableau, vidéoprojecteur, etc.).

    Définir les moyens humains.

    • Définir l’encadrement nécessaire en fonction des contraintes in- duites par le cursus organisé.
    • En pratique :

    —        identifier le matériel nécessaire à la pratique de l’activité (équipe- ment individuel, mise en œuvre d’ateliers, etc.).

    —        définir le nombre d’enseignants et leur niveau en fonction de leurs prérogatives dans le respect des normes d’encadrement défi- nis dans le Code du Sport.

    • En théorie :

    — définir le nombre d’enseignants en fonction du nombre de stagiaires et en fonction des choix de stratégie d’enseignement (cours magistraux, travail en groupe et en atelier, etc.).

Le tarif de votre formation prépa MF1 module 20-40 Marseille comprend

  • Le pilotage de votre formation par un professionnel de haut niveau, Desjeps MF2 et Instructeur Trainer,
  • Les séances plongées
  • Votre assurance responsabilité civile durant la formation.

Le tarif de votre formation prépa MF1 Module 20-40 ne comprend pas

  • L’hébergement et les repas,
  • La crème solaire et les produits de douche,
  • La location optionnelle de matériel personnel,
  • La journée de révision optionnelle
  • Les suppléments week-end
  • En cas de cours individuel uniquement, les suppléments cours particuliers.

.: LES PLUS

– Formation personnalisée interactive aux dates de votre choix – Formation par des moniteurs diplômés d’état expérimentés. – Formation individualisée ou en mini groupe (généralement 2 ou 3 par moniteur, exceptionnellement 4 maximum). – Les temps passés en exploration garantissent aux participants une assimilation efficace des différents concepts présentés. – Les participants peuvent travailler la théorie sur leurs documents personnels.

Informations complémentaires

Public concerné et durée

Stage + examen 7 jours