FORMATION PLONGEE 5*

Jusqu'où irez-vous ?

École 5* plongée Marseille
Du débutant au moniteur TEK
Cours privés éco-responsables

 



Menu 

Les poissons en plongée à Marseille Parc National des calanques

Les poissons

Le tacaud

PoissOstéich-Trisopterus ex Gadus luscus-Tacaud-Tiboulen (2)

 

Le Saint Pierre

PoissOstéich-Zeus faber-StPierre-Pharillons-30m-26-05-04 (5)

Le tryptérigion

PoissOstéich-Tripterygion tripteronotus-TripterygionRougeMâl

 

PoissOstéich-Tripterygion-Femelle-NiolonErevineNord-15m-21-0

Girelle paon

PoissOstéich-Thalassoma pavo-GiensGabinière1-5m-19-06-04 (3)

Crénilabre paon

PoissOstéich-Symphodus tinca-CrénilabrePaon-NiolonQuai-5m-23

Chapon

PoissOstéich-Scorpaena scrofa-Chapon-PlanierDalton-25m-15-05

Rascasse

PoissOstéich-Scorpaena scrofa-Chapon-Pharillons-30m-03-04-04

 

PoissOstéich-Scophthalmus rhombus-Barbue-Carapègue2-10m- (4)

Scophthalmus rhombus-Barbue

PoissOstéich-Scorpaena scrofa-Chapon-NiolonErevineNord-1 (1) PoissOstéich-Scorpaena scrofa-Chapon-ImpérialTerre-20m-18-07 PoissOstéich-Scorpaena scrofa-Chapon-GrdCongloue-30m-15-02-0

Saupes

PoissOstéich-Sarpa salpa-Saupe-Tiboulen-5m-05-07-04-vmsg3

PoissOstéich-Sarpa salpa-Saupe-Tiboulen-5m-05-07-04-vmsg2

Mostelles

PoissOstéich-Phycis phycis-MostelleRoche-PlanierDalton-30m-1 PoissOstéich-Phycis phycis-MostelleRoche-Planier-20m-05-07-0

Gobie

PoissOstéich-Phrynorhombus regius+Gobius cruentatus-GobieSan PoissOstéich-Parablennius gattorugine-BlennieCouronnée-Tibou

Oblade

PoissOstéich-Oblada melanura-Oblade-GiensGabinière1-5m-1 (1) PoissOstéich-Oblada melanura-Oblade-NiolonMoulonArche-3m-11-

Murène

PoissOstéich-Muraena helena-Murène-ImpérialTerre-20m-18- (2)

Rouget

PoissOstéich-Mullus surmuletus-RougetBarbet-Tiboulen-25m-17-

Poisson lune

PoissOstéich-Mola mola-PoissonLune-Carapègue-0m-07-07-04 (1)

Mérou

PoissOstéich-Epinephelus marginatus-GiensMédes-10m-20-06-04

Gobie moucheté

PoissOstéich-Gobius buchichii-GobieMoucheté-Caveau-2m-08-07-

Gobie

PoissOstéich-Gobius bucchichii-Caveau-3m-31-05-04-vmsg2

Mérou

PoissOstéich-Epinephelus marginatus-GiensGabinière1-10m- (2)

Sar

PoissOstéich-Diplodus vulgaris-Sar(gue)Commun-GiensGabinière PoissOstéich-Diplodus vulgaris-Sar(gue)Commun-GiensGabin (1)

Girelle

PoissOstéich-Coris julis-GirelleMâle-GiensGabinière1-5m-19-0

Congre

PoissOstéich-Conger conger-Congre-GiensMédes-10m-18-06-0 (1)

Castagnole

PoissOstéich-Chromis chromis-Castagnoles-PteLuque-10m-02-05- PoissOstéich-Chromis chromis-Castagnoles-Caveau-10m-27-07-04

Apogon

PoissOstéich-Apogon imberbis-PierreCorb-15m-06-06-04-vmsg

Anthias

PoissOstéich-Anthias anthias-Barbier-PlanierDalton-15m-30-05 PoissOstéich-Anthias anthias-Barbier-GiensGabinière1-20m (1)

Ponte de roussette

PoissChondrych-Scyliorhinus canicula-PetiteRoussette-oeuf-Ti

Caractéristiques générales des Vertébrés

Ce n’est pas pour rien qu’ils sont représentés dans la partie la plus « haute » de l’arbre phylogénique faune et flore !

En effet, ils sont composés de beaucoup d’organes complexes qui fonctionnent bien ensemble :

–       Un tube digestif : deux mâchoires, des dents souvent différenciées, un estomac, foie, pancréas, intestin et anus,

–       Des organes respiratoires efficaces, poumons ou branchies,

–       Un système circulatoire avec un cœur – oreillette(s) et ventricule(s) – un réseau de distribution de l’oxygène dissout et des aliments digérés vers les tissus consommateurs, vaisseaux et capillaires ;

–       Des organes de reproduction à sexes bien différenciés, mâle ou femelle. (sans compter les ascidies).

–       Une ossature centrale interne souple qui sert d’attache aux muscles, elle est composée de plusieurs centaines d’os dont beaucoup sont articulés et permettent une locomotion rapide, les membres. Nous devinons, avec l’empilement des vertèbres, les indices d’une métamérisation que nous avons rencontré précédemment dans d’autres Groupes moins évolués : chez les Vers Annélides et chez les Crustacés, par exemple.

–       Et, n’oublions pas le « top » : un système nerveux centralisé très développé, protégé dans la solide boîte crânienne et prolongé par la moelle épinière bien à l’abris dans les trous vertébraux, derrière la colonne du même nom.

–       Vous aurez remarqué que les Poissons, qui sont les plus anciens Vertébrés, ont des écailles et qu’on retrouve ces écailles chez la Tortue et chez les Oiseaux (pattes). Il en va de même pour leurs œufs. Ces caractéristiques n’existent pas chez les Mammifères marins, baleines et dauphins.

 

L’Embranchement des Vertébrés n’est pas, comme beaucoup le pensent, l’aboutissement d’une Evolution dont le but final serait l’Homme, une évolution anthropique. Les Poissons, premiers Vertébrés, remontent au début du Primaire, comme la plupart des Métazoaires Invertébrés. Certains scientifiques affirment que Pikaïa – un fossile des célèbres schistes de Burgess au Canada (RB053) -570 millions d’années – serait l’ancêtre des Vertébrés … Ce qu’on peut affirmer sans réserve, c’est que la différenciation en plusieurs Classes (RB003) s’est faite progressivement, au cours des différentes Eres géologiques, en survivant à toutes les Grandes Extinctions de Masse (RB054) comme cela est attesté par les fossiles rencontrés un peu partout dans le monde.

 

Les Mammifères et les Oiseaux sont les Classes les plus « récentes ». Ce sont aussi les deux Classes les plus évoluées. Ce sont des homéothermes : la température de leur corps est maintenue élevée. Un « plus » qui leur permet une vie active dans des conditions qui peuvent être difficiles. Mais ils doivent alimenter leur « chaudière » en permanence !

 

Notre bien-aimé « Homo sapiens » ne date, lui, que de quelques millions d’années, une broutille, la variété subaquaticus est encore plus récente : 1943, Cousteau-Gagnan, avec leur premier détendeur !

 

Si les premiers Vertébrés – les Poissons – vivaient exclusivement dans l’eau, leurs descendants se sont progressivement affranchis du milieu aquatique – innovation (RB056) majeure des pattes qui remplacent les nageoires– pour conquérir les terres émergées. Certains ont même fini par régner dans les airs, les Oiseaux. D’autres sont retournés, très récemment, dans le milieu marin comme les baleines, les oiseaux marins et quelques espèces de tortues sans pour autant récupérer les nageoires rayonnées de leurs ancêtres.


Formation plongée Marseille