FORMATION PLONGEE 5*

Jusqu'où irez-vous ?

École 5* plongée Marseille
Du débutant au moniteur TEK
Cours privés éco-responsables

 



Menu 

Les algues en plongée à Marseille Parc National des calanques

Les algues

Vx-Alg-Codium bursa-Tiboulen-20m-22-04-04-vmsg1 VxAlgVerte-Acetabularia acetabulum ex mediterranea-Carapègue VxHugo-Vx-Algues-Pharillons-5m-03-04-04-vmsg VxHugo-Vx-Algues-Planier-5m-04-04-04-vmsg1 VxHugo-VxAlg--Pharillons-10m-03-04-04-vmsg

Nombre : Sur plus de 375 000 Végétaux répertoriés sur Terre, environ 1600 macro Algues sont observées dans les eaux européennes et seulement 66 sont dans les Weinberg (les ‘bibles’ Méditerranée et Atlantique du plongeur F&F ‘généraliste’). Les Algues ne présentent aucun danger pour les plongeurs et leur présence est le cadre agréable de la découverte du milieu subaquatique. Signalons que si les Algues sont très nutritives, elles sont négligées en Occident mais très appréciées en Extrême-Orient.

Définition : organisme végétal, généralement aquatique, pratiquant la photosynthèse. (Larousse-2005).

Autotrophie : absorbe du gaz carbonique et libère de l’oxygène en fabricant les premiers composés organiques des chaînes alimentaires : les glucides.

Critère d’identification : Végétal sans tige (stipe) ni feuille (fronde) ni racine (crampons ou disques adhésifs) : pas de vascularisation, les échanges sont faits directement au niveau des cellules du thalle. Présence de cellulose dans les membranes des cellules.

Diversité :

Dimensions : de quelques centimètres à plusieurs dizaines de mètres (le Kelp de Californie).

Formes : encroûtantes (Crambe crambe), dressées (Cystoseires, Laminaires – parfois maintenues par des flotteurs, Sargasse, Fucus), en boule (Béret basque), plus ou moins calcifiées (trottoir, Maërl, Coralline, Monnaie de Poséïdon).

Couleurs : Vert – Brun – Rouge, la couleur permet de distinguer facilement les différentes Classes d’Algues. Chaque couleur d’algue a sont propre mode de reproduction ce qui permet d’accorder scientifiques et plongeurs de la rue !

Répartition : limitée en profondeur à cause de la perte rapide de la luminosité. Maximum : 50 à 100 mètres en eaux claires. Prédominance des algues rouges vers 40 mètres.Cas particulier des étagements caractéristiques de l’estran avec la découverte plus ou moins importante du littoral

en fonction des marées (cas exceptionnel de la Pelvétie).

Chaînes alimentaires : premiers maillons obligatoires. Des prédateurs dédiés existent : quelques Escargots (Helcion), quelques Limaces (le Lièvre de mer), etc. Mises à part les Saupes, peu d’espèces de poissons broutent uniquement des Algues.

Reproduction: les Algues ont un mode de reproduction qui n’est pas observable sans matériel. Le Fucus spiralé a cependant des réceptacles terminaux bien visibles (sortes de boursouflures remplies de gamètes).

Chez les Algues, les deux modes de reproduction existent : le bouturage (facilite la dispersion de laTaxifollia) et la reproduction sexuée par gamètes libérés en pleine eau (l’Herbe à Robert).

La reproduction sexuée des Algues est très compliquée, en particulier pour les Algues Rouges !


Formation plongée Marseille